nucynta uptodate azithromycin 500 mg bangla ativan questions tramadol xerostomia diflucan 200 mg effets secondaires xanax online usa
contact@docteur-savary.com - 01 45 42 42 00

Cancer cutané

Il existe plusieurs types de cancers de la peau

LES CARCINOMES SONT LES PLUS FRÉQUENTS

Ils sont facilement guérissables dans la majorité des cas. Non traités à temps, ils peuvent cependant entraîner des conséquences sérieuses. Ils apparaissent le plus souvent après 50 ans, sur les parties découvertes du corps (visage, cou, épaules, avant-bras, mains…).comme une plaie qui ne cicatrise pas, un bouton ou une croûte qui persiste et se modifie doivent vous conduire à demander un avis médical.
Certains de ces carcinomes sont précédés par l’apparition sur la peau du cuir chevelu chez les hommes chauves, sur le front, les joues, le dos des mains… de zones de peau rugueuse, parfois en relief, dure, sèches, se détachant difficilement de la peau. Il s’agit des kératoses actiniques. Ces lésions doivent être surveillées et traiter dans un but de prévention.

Le mélanome est le cancer le plus grave

Le mélanome est le cancer de la peau le plus grave. Lorsqu’il est détecté tôt à un stade peu développé, il peut la plupart du temps être guéri.

En revanche, en cas de diagnostic tardif, les traitements existants sont beaucoup moins efficaces. Or, quelques mois peuvent suffire pour qu’un mélanome devienne très agressif et s’étende à d’autres parties du corps (métastases).

Agir rapidement est donc vital, c’est pourquoi il est important de surveiller sa peau.

Le mélanome est un cancer qui provient 

-soit des mélanocytes de la peau nor­male et, dans ce cas, il apparaîtra sur la peau saine sans nævus préexistant: c’est le cas de 2 mélanomes sur 3;

-soit des cellules d’un nævus et, dans ce cas, il se manifestera par un chan­gement de celui-ci : c’est le cas pour 1 mélanome sur3.

Le mélanome détecté précocement peut être guéri au prix d’une simple cicatrice. S’il évolue trop longtemps, les cellules cancéreuses disséminent dans d’autres organes.ee qui peut conduire à la mort.

Quelle est la différence entre
grain de beauté(naevus) et mélanome?

Les cellules du grain de beauté (naevus est le terme médi­cal) ont la même origine que les mélanocytes. Ceux-ci fabriquent de la mélanine, pigment responsable du bron­zage, pour tenter de protéger la peau du soleil.

Les nævus sont une particularité et non une maladie. Ils sont favorisés par votre prédisposition génétique (si vos parents ont de nombreux nævus, vous avez de fortes chances d’en avoir) et révélés en plus grand nombre sous l’effet du soleil.

Plus les nævus sont nombreux, plus le risque d’avoir un mélanome est élevé.

Plus ils sont nombreux, plus la surveillance demande de l’attention. Mais les règles de surveillance sont les mêmes si vous avez peu de nævus : la surveillance est seulement facilitée.

Comment faire la différence entre un grain de beauté (bénin) et un mélanome (malin)?

VOICI LES TROIS ÉLÉMENT À RETENIR :

Repérez le grain de beauté différent des autres

Tous les grains de beauté d’une même personne se ressemblent. Celui qui n’est pas comme les autres doit donc attirer votre attention (principe du « vilain petit canard »).

Soyez vigilant à tout changement

Une nouvelle tache brune qui apparaît sur votre peau (cas le plus fréquent) ou un grain de beauté qui change d’aspect rapidement (dans sa forme, sa taille, sa couleur ou son épaisseur) doivent vous alerter.

Aidez-vous de la règle ABCDE

Pour reconnaître les signes suspects, entraînez votre œil avec des photographies et gardez à l’esprit les critères de la règle « ABCDE ».

A        Asymétrie

Grain de beauté de forme ni ronde ni ovale, dont les couleurs et les reliefs ne sont pas régulièrement répartis autour du centre.

B Bords irréguliers

Bords déchiquetés, mal délimités.

C  Couleur non homogène

Présence désordonnée de plusieurs couleurs (noir, bleu, marron, rouge, ou blanc)

D Diamètre

Comme diamètre en augmentation

E Evolution

Changement rapide de taille, de forme, de couyleur ou d’épaisseur

La présence d’un ou plusieurs de ces signes ne signifie pas forcément que vous avez un mélanome, mais justifie de demander un avis médical sans attendre.

Si vous repérez une tache suspecte sur votre peau ou si vous présentez certains facteurs de risque, consultez votre médecin traitant. Il vous orientera si besoin vers un dermatologue.
C’est le dermatologue qui est expert pour réaliser l’examen clinique de la peau, confirmer ou non une suspicion de mélanome et retirer une lésion suspecte si nécessaire.

Les dermatologues le pratiquent tous les jours dans leur cabinet. C’est un examen visuel complet de la peau destiné à repérer les taches ou grains de beauté pouvant faire suspecter un cancer.

Le dermatologue peut s’aider d’un appareil d’optique grossissant, le dermoscope. Chez les personnes ayant de nombreux grains de beauté, il peut aussi prendre des photographies.

S’il identifie une tache suspecte, il propose alors soit de la surveiller, soit de la retirer sous anesthésie locale et de la faire analyser pour confirmer ou non le diagnostic

LA VIDEODERMOSCOPIE

C’est un systéme de vidéo qui permet à la fois de réaliser des photos du corps entier zone par zone ( tête, tronc, dos, abdomen, membres….) et ainsi de pouvoir comparer au mesure des examens de surveillance afin d’dentifier de nouvelles lésions, visualiser les changments.

Ce systéme permet aussi de visualiser la structure du grain de beauté grossi sur un écran et d’en réaliser des photos . ces dernières pourront servir pour l’évolution d’un naevus particulier. Ces systémes sont particulièrement adapté pour les surveillance des patients porteurs de très nombreux grains de beauté et/ou ayant des antécédents personnels ou familiaux de mélanome.

AUTRES INTERVENTIONS

Les lasers

L’acide hyaluronique

La cryolipolyse